Changement de cap pour le génie génétique vert
Actualité

Changement de cap pour le génie génétique vert

Des plantes obtenues à l’aide de nouvelles technologies de sélection pourraient être bientôt cultivées en Suisse. Après le Conseil national, le Conseil des États a également donné son feu vert à un assouplissement du moratoire sur le génie génétique.

jeudi 24 mars 2022

Les progrès scientifiques ont été décisifs pour le changement de cap. Depuis l’introduction du moratoire sur le génie génétique, la science a développé des méthodes et des outils de biologie moléculaire plus précis. Différents politiques soulignent les opportunités qu’offre l’édition du génome, dont font également partie les ciseaux génétiques CRISPR/Cas9. «Ces nouvelles méthodes permettront de réagir aux défis climatiques» explique Hannes Germann, membre du Conseil des États. Pour Andrea Gmür, conseillère aux États, ceci est porteur d’espoir: «Il est grand temps de donner une chance aux nouvelles méthodes de sélection».


Une petite sensation

Le Conseil fédéral a maintenant jusqu’en 2024 pour élaborer un projet de loi. Dans ce dernier, les plantes cultivées à l’aide de nouvelles technologies de sélection telles que CRISPR/Cas ne doivent plus tomber sous le coup du moratoire. Cela ne vaut toutefois que pour les plantes ne contenant pas de matériel génétique étranger. La réévaluation du génie génétique vert est une petite sensation. Un moratoire qui n’autorise la culture d’organismes génétiquement modifiés (OGM) qu’à des fins de recherche est en vigueur en Suisse depuis 2005. Il a déjà été prolongé quatre fois sans discussion depuis 2005 et reste en vigueur au moins jusqu’en 2025. On ne sait pas encore quel type de réglementation le Conseil fédéral proposera pour la période après 2025. Les plantes obtenues par édition du génome, qui ne contiennent pas de patrimoine génétique étranger, devraient être autorisées à l’avenir pour la culture en Suisse.

Articles similaires

La consommation de viande bio en recul
Actualité

La consommation de viande bio en recul

Les Suisses achètent toujours moins de viande labellisée. Simultanément, pour la première fois depuis longtemps, la consommation de viande est repartie à la hausse. C’est ce qui ressort d’une analyse du Schweizer Tierschutz (STS).

Afrique : 500 millions de personnes sans un accès sûr à l’eau potable
Actualité

Afrique : 500 millions de personnes sans un accès sûr à l’eau potable

Environ un tiers de la population africaine ne dispose pas d’un accès sûr à l’eau potable. Selon les Nations Unies, même les régions d’Afrique très riches en eau sont en situation d’insécurité hydrique. Les réserves considérables d’eaux souterraines ne sont guère exploitées. Dans son dernier rapport sur la mise en valeur des ressources en eau, les Nations Unies demandent d’utiliser intelligemment les eaux souterraines.

Les nouvelles méthodes de sélection ont un grand potentiel, mais elles ne peuvent pas tout
Actualité

Les nouvelles méthodes de sélection ont un grand potentiel, mais elles ne peuvent pas tout

En permettant une utilisation plus efficace des ressources, les nouvelles méthodes de sélection, comme les ciseaux moléculaires CRISPR/Cas, rendront l’agriculture plus durable. Grâce à elles, il deviendra possible de sélectionner des cultures capables de résister au réchauffement climatique et aux attaques des parasites. Les produits phytosanitaires resteront cependant nécessaires, mais à des doses de plus en plus faibles.

De longues périodes de sécheresse menacent l’approvisionnement alimentaire
Actualité

De longues périodes de sécheresse menacent l’approvisionnement alimentaire

La sécheresse 2018-2020 fut la pire des 250 dernières années, écrivent des chercheurs du Centre Helmhotz en recherches environnementales. En raison du changement climatique, les futures périodes de sécheresse pourraient durer jusqu’à vingt ans. Cela aura de profondes répercussions sur l’agriculture et l’approvisionnement alimentaire. Une menace à laquelle certains pays, dont la Suisse, ne sont pas encore suffisamment préparés.

Autres contributions dans Actualité