Un arôme de vanille obtenu à partir de déchets plastiques
Actualité

Un arôme de vanille obtenu à partir de déchets plastiques

Des chercheurs écossais ont réussi à extraire de la vanilline de déchets plastiques à l’aide de bactéries. Cette découverte permettrait de transformer les déchets plastiques en un produit à forte demande dans le monde entier. Tant l’environnement que les producteurs de denrées alimentaires pourraient en profiter.

mercredi 27 octobre 2021

Les déchets plastiques constituent un problème de plus en plus important pour l’environnement. Le polytéréphtalate d’éthylène (PET) utilisé pour les bouteilles en plastique met plusieurs centaines d’années à se décomposer complètement. Conséquence: de plus en plus de plastiques s’accumulent dans les océans, ce qui représente un réel danger pour de nombreuses créatures sous-marines. Comme le rapporte 20 minutes, des chercheurs écossais ont trouvé un moyen utile de recycler les déchets plastiques. Ainsi, les bactéries E. Coli ont été modifiées pour transformer l’acide téréphtalique contenu dans le PET en vanilline. Utilisée notamment dans l’industrie alimentaire et cosmétique, la vanilline est la substance aromatique de la gousse de vanille. L’industrie l’utilise elle aussi pour la production d’herbicides et d’agents de démoussage ou de nettoyage. La vanilline est l’arôme le plus recherché au monde en termes de quantité.

Grandes tendances: Pénurie de ressources, Ecologie

Potentiel de la biologie synthétique

Lors d’une expérience, les bactéries utilisées par les chercheurs et modifiées en laboratoire ont été capables de transformer en vanilline 79 pour cent de l’acide téréphtalique provenant de bouteilles en plastique jetées. D’après les scientifiques, ce produit peut également être consommé par les humains. Toutefois, il manque encore certaines données à cet égard. Cette méthode est le premier exemple d’un système biologique qui convertit des déchets plastiques en un produit chimique industriel précieux. Elle montre le grand potentiel de la biologie synthétique dans le domaine de la durabilité et du recyclage des plastiques.

Recyclage des résidus agricoles
Le recyclage des résidus est également un problème dans l’agriculture. Recycler les déchets végétaux a du sens d’un point de vue écologique et contribue à une production économe en ressources. Dans cet esprit, la société Clariant a mis au point un procédé permettant de produire des biocarburants à partir de paille ou de bagasse (résidus de la production de sucre). Les avantages sont évidents: ce procédé permet d’économiser 95 pour cent des émissions de gaz à effet de serre par rapport aux combustibles fossiles classiques. Dans le même temps, aucun aliment ne doit être brûlé pour la production.

Articles similaires

Miel en baisse – prix en hausse
Actualité

Miel en baisse – prix en hausse

Le printemps froid et l’été humide ont lourdement pesé sur l’activité des abeilles et la production de miel. Les volumes récoltés se sont littéralement effondrés par rapport à l’année précédente. Le miel suisse devient une denrée rare et les prix devraient s’envoler.

«Une fois et demie la superficie de l’UE»
Actualité

«Une fois et demie la superficie de l’UE»

En 2050, la Terre comptera environ dix milliards d’habitants. Pour Urs Niggli, une chose est donc claire: nous devons utiliser les terres existantes de manière plus productive. Cela implique également le recours à l’édition du génome.

Un hub d’innovation pour la viande de culture
Actualité

Un hub d’innovation pour la viande de culture

Migros, Bühler et Givaudan créent un hub d’innovation pour la viande de culture. Un site pilote situé à Kemptthal (ZH) travaille au développement et à la commercialisation de «viande de laboratoire».

Canton de Zurich: jusqu’à 90% de raisin en moins
Actualité

Canton de Zurich: jusqu’à 90% de raisin en moins

Les pluies de l’été ont eu des conséquences catastrophiques sur le vignoble. Elles ont créé des conditions idéales à la propagation du mildiou et d’autres parasites. Dans le canton de Zurich, la récolte de raisin est deux fois plus faible que d’habitude.

Autres contributions dans Actualité