Savoir

Moins de produits phytosanitaires en 2020, probablement plus en 2021
Savoir

Moins de produits phytosanitaires en 2020, probablement plus en 2021

Les chiffres de la Confédération concernant les ventes de produits phytosanitaires en 2020 dressent un état des lieux contradictoire. Les ventes totales de produits phytosanitaires ont diminué. En 2020, 1930 tonnes s’en sont vendues en Suisse. Par contre, le recours aux produits autorisés en agriculture biologique a augmenté. Or, certains de ces produits peuvent présenter des risques considérables.

Production: plus de nourriture avec moins de ressources
Savoir

Production: plus de nourriture avec moins de ressources

L’un des plus grands défis de ce siècle sera de nourrir de manière sûre et durable environ dix milliards de personnes. Pour atteindre cet objectif, il faut une agriculture nettement plus productive. Les ressources naturelles telles que les sols et l’eau se raréfient et doivent être protégées.

Environnement: l'utiliser et le protéger
Savoir

Environnement: l'utiliser et le protéger

De nombreuses innovations naissent de l’observation de la nature. Les ressources génétiques servent souvent d’inspiration ou de base pour le développement de nouveaux produits, médicaments et mécanismes d’action. L’agriculture utilise, elle aussi, les cycles naturels, tout en exerçant une influence sur ces derniers. Il est dans l’intérêt des agriculteurs de produire dans le plus grand respect possible de l’environnement.

S'abonner à notre newsletter

Archives Newsletter

Sécurité : productivité et confiance
Savoir

Sécurité : productivité et confiance

Pour pouvoir nourrir dix milliards de personnes en 2050, l’agriculture et la recherche devront fournir de gros efforts. La sécurité revêt une grande importance, et ce aussi bien du point de vue de la sécurité alimentaire que du point de vue de la sécurité sanitaire des aliments.

Renoncer aux pesticides, une fausse bonne idée
Savoir

Renoncer aux pesticides, une fausse bonne idée

L’État indien du Sikkim a banni les pesticides de synthèse et les engrais minéraux depuis 2016. Les médias occidentaux citent volontiers cet exemple pour affirmer que le passage à une agriculture 100% biologique fonctionne. Or, cela ne reflète pas la réalité.

Dix mythes sur la production alimentaire
Savoir

Dix mythes sur la production alimentaire

Pour nombre d’entre nous, la «bonne» alimentation joue un rôle de plus en plus important. Un style de vie sain est devenu un symbole de prestige. Les débats sur les aliments sains et la production durable en sont d’autant plus passionnés et vifs. De nombreux mythes et idées dépassées sont ancrés dans nos têtes. Voici dix mythes, et leur réalité.

Utilisation sûre des pesticides avec un grand pouvoir d’action
Savoir

Utilisation sûre des pesticides avec un grand pouvoir d’action

Werden sogenannte Highly Hazardous Pesticides (HHP) korrekt gehandhabt und angewendet, sind sie sicher. In manchen Ländern sind sie gar die einzige Lösung, um Menschenleben zu retten.

«L’industrie exporte des pesticides interdits en Suisse»
Savoir

«L’industrie exporte des pesticides interdits en Suisse»

À intervalles réguliers, les médias colportent l’histoire selon laquelle les fabricants suisses de produits phytosanitaires exporteraient des substances actives interdites en Suisse. Ils exploiteraient habilement les failles réglementaires des pays d’exportation. Ces allégations sont démenties par les faits. L’exportation de produits phytosanitaires par des entreprises en Suisse obéit à des standards internationaux très stricts. De plus, il existe des produits qu’il ne sert à rien d’autoriser en Suisse.

Le changement climatique menace l’avenir du café
Savoir

Le changement climatique menace l’avenir du café

D’ici à 2050, 50% des surfaces consacrées à la culture du café pourraient être amenées à disparaître. Les deux plus grands pays producteurs de café, le Brésil et le Vietnam, seraient les premiers touchés.

La chimie est partout – et protège même des intoxications naturelles
Savoir

La chimie est partout – et protège même des intoxications naturelles

Le professeur Nuno Maulide dirige l’Institut de chimie organique de l’université de Vienne. Dans une interview accordée à Visao, un magazine d’actualité portugais, ce Portugais d’origine évoque l’incompréhension qui règne autour de la chimie. Voici la traduction abrégée de cet entretien.

Une alimentation durable à base d’algues
Savoir

Une alimentation durable à base d’algues

Le principal défi qui se pose à l’agriculture actuelle est de produire des aliments sains qui n’ont pas d’incidence excessive sur l’environnement. Les algues pourraient un jour permettre de résoudre cette équation dans la production alimentaire.

Le monde a-t-il vraiment besoin de plantes obtenues par édition du génome?
Savoir

Le monde a-t-il vraiment besoin de plantes obtenues par édition du génome?

Cette question est souvent posée par les détracteurs des méthodes de sélection modernes. Comme souvent, la réponse est donnée par le marché. Et elle est plutôt claire.

Alimentation: la santé pour toute la planète
Savoir

Alimentation: la santé pour toute la planète

L’alimentation de demain doit permettre à chacun d’avoir accès aux micronutriments tout en ménageant la planète. Ce régime alimentaire planétaire a un besoin urgent d’innovations. Voilà pour ce qui est sûr.

Grandes tendances
Savoir

Grandes tendances

Le monde est en mutation. Il est également très complexe, si bien qu’il est difficile de s’orienter au quotidien, d’où ces grandes tendances. Elles esquissent les grands axes du changement.

De la cellule souche au steak
Savoir

De la cellule souche au steak

La production de viande exige beaucoup de ressources. Pour toutes sortes de raisons, les gens mangent moins de viande ou n’en mangent plus du tout. C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises mènent des recherches pour proposer des produits carnés alternatifs, notamment en laboratoire.

Le changement climatique exige une culture de précision
Savoir

Le changement climatique exige une culture de précision

Pour pouvoir protéger les cultures contre les parasites envahissants, il faut de nouvelles variétés de plantes robustes. Et pour que la culture de plantes puisse suivre le rythme du changement climatique, il existe désormais des méthodes innovantes telles que la culture de précision au moyen de l’édition du génome.

Production agricole européenne: jusqu’à 20% de moins
Savoir

Production agricole européenne: jusqu’à 20% de moins

Le pacte vert pour l’Europe entraînera une réduction de la production agricole européenne et une baisse des revenus paysans. Les importations de produits agricoles dans l’UE seront en hausse et les produits agricoles coûteront plus cher aux consommateurs.

Les enjeux planétaires autour des produits phytosanitaires
Savoir

Les enjeux planétaires autour des produits phytosanitaires

Nous ne pourrons ménager nos ressources et mettre des aliments sains à la disposition d’une population de plus en plus nombreuse qu’en misant sur les progrès techniques et les produits phytosanitaires.

Plus de développement durable pour l’être humain et l’environnement
Savoir

Plus de développement durable pour l’être humain et l’environnement

Réduire la malnutrition dans le monde, abaisser les émissions de l’élevage animal, renforcer les bases de l’existence des petits paysans d’ici à 2030: l’entreprise Royal DSM met les bouchées doubles dans les domaines du développement durable et de la santé.

Ouverture à l’édition génomique en cas d’utilité concrète
Savoir

Ouverture à l’édition génomique en cas d’utilité concrète

La population se montre très ouverte à l’utilisation des technologies innovantes dans l’agriculture. Y compris aux sélections ciblées de l’édition génomique.

La prochaine révolution agricole
Savoir

La prochaine révolution agricole

En 2050, la Terre comptera environ 10 milliards d’habitants. Un puissant effort sera attendu de l’agriculture. Elle devra à la fois augmenter sa productivité et devenir plus durable.

Alimentation: des technologies innovantes sont indispensables
Savoir

Alimentation: des technologies innovantes sont indispensables

Le changement climatique et les problèmes environnementaux modifieront nos habitudes alimentaires. L’alimentation de demain devra être saine tout en ménageant la planète.

Tomate: de la «bombe à eau» au fruit aromatique
Savoir

Tomate: de la «bombe à eau» au fruit aromatique

Jamais encore le choix de variétés de tomates n’avait été aussi vaste.

Risques pour la sécurité alimentaire en Suisse
Savoir

Risques pour la sécurité alimentaire en Suisse

Malgré la pandémie de Covid-19, la sécurité alimentaire en Suisse a toujours été garantie. Mais ne nous laissons pas bercer par un faux sentiment de sécurité.

Des vies sauves grâce au riz doré
Savoir

Des vies sauves grâce au riz doré

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que jusqu’à 500 000 enfants dans le monde perdent la vue chaque année en raison d’une carence en vitamine A.

La protection phytosanitaire moderne, une affaire de plus en plus complexe
Savoir

La protection phytosanitaire moderne, une affaire de plus en plus complexe

Pendant longtemps, la recherche sur les produits phytosanitaires n’avait qu’un objectif: protéger les cultures contre les ravageurs afin de maximiser les rendements.

Un système d’alerte contre le mildiou pour protéger les récoltes de pommes de terre
Savoir

Un système d’alerte contre le mildiou pour protéger les récoltes de pommes de terre

En agriculture, la belle saison est aussi celle des ravageurs. Les pressions sur les cultures sont fortes. En ce moment, la pomme de terre est particulièrement sensible au mildiou.

«Le consommateur décide de ce que nous produisons»
Savoir

«Le consommateur décide de ce que nous produisons»

Beat Bösiger, producteur de légumes, sur les belles tomates, les bourdons et la vie sans les légumes.

Renoncer au colza suisse?
Savoir

Renoncer au colza suisse?

Le colza est la principale plante oléagineuse de Suisse, et son importance ne cesse d’augmenter. L’huile qui en est tirée remplace de plus en plus souvent l’huile de palme, importée et impopulaire.

«L’avenir est dans l’agriculture de précision»
Savoir

«L’avenir est dans l’agriculture de précision»

Camilla Corsi, Head of Crop Protection Research auprès de Syngenta, dirige une équipe globale de plus de 700 scientifiques. Sur le «Green Sofa» – qui, pour cet épisode de la série d’entretiens de Syngenta, a été placé dans la serre du centre de recherche et développement de Stein –, elle nous parle des possibilités offertes par la science moderne à la santé des végétaux, mais aussi de sa relation particulière à l’agriculture et aux aliments de sa Toscane natale.

«Pas de vin sans protection des vignes»
Savoir

«Pas de vin sans protection des vignes»

Martin Wiederkehr, Geschäftsführer des Weinbauzentrums Wädenswil, spricht auf dem «Green Sofa» mit Moderatorin Christa Rigozzi über Herausforderungen im modernen Weinanbau und den Schutz der Weintrauben auf dem Rebberg.

De l’espoir pour la protection des espèces
Savoir

De l’espoir pour la protection des espèces

Des chercheurs veulent décoder le matériel génétique de toutes les espèces connues en Europe. Le décryptage et l’archivage des génomes pourraient aider à identifier à un stade précoce les espèces animales et végétales menacées et à engager des mesures.

«Les pesticides sont de plus en plus toxiques»
Savoir

«Les pesticides sont de plus en plus toxiques»

Non, c’est le contraire. Les produits phytosanitaires sont devenus de plus en plus sûrs au cours des dernières décennies. Les nouvelles substances actives sont soumises à une procédure d’approbation extrêmement sévère.

«Les aliments génétiquement modifiés sont dangereux pour la santé»
Savoir

«Les aliments génétiquement modifiés sont dangereux pour la santé»

On entend souvent dire que les aliments génétiquement modifiés ne sont pas sûrs et qu’ils pourraient avoir une influence défavorable sur la santé humaine et animale. Rien ne vient toutefois étayer ces allégations.

Agriculture de précision : concilier performance agricole et respect de l’environnement
Savoir

Agriculture de précision : concilier performance agricole et respect de l’environnement

Comme le montre une étude américaine, l’agriculture de précision non seulement augmente les rendements d’une parcelle, mais elle sert également l’environnement. La durabilité de l’agriculture s’accroît.

«Avec le bio, on peut nourrir la population mondiale»
Savoir

«Avec le bio, on peut nourrir la population mondiale»

Pour obtenir la même quantité d’aliments, le bio a besoin d’environ 40% de plus de terres que l’agriculture conventionnelle. Si la population mondiale se convertissait au tout bio, il faudrait jusqu’à 80% de terres supplémentaires. D’immenses surfaces forestières seraient sacrifiées au profit des terres arables.

«Les pesticides empoisonnent notre alimentation»
Savoir

«Les pesticides empoisonnent notre alimentation»

Les résidus de pesticides mesurés dans l’alimentation sont un sujet prisé des médias. En revanche, les médias précisent rarement que les quantités révélées se situent largement au-dessous des valeurs qui pourraient porter atteinte à la santé.

De la molécule au produit phytosanitaire
Savoir

De la molécule au produit phytosanitaire

Die Landwirtschaft steht immer neuen Herausforderungen gegenüber. Die Pflanzenschutz-Industrie forscht darum schon heute nach Innovationen für die Herausforderungen von morgen.

«Plus de 200 000 décès par an à cause des pesticides»
Savoir

«Plus de 200 000 décès par an à cause des pesticides»

Dans les manifestations et les articles contre les entreprises de l’agrochimie, une rumeur revient avec insistance: les pesticides tueraient plus de 200 000 personnes chaque année. Ce chiffre sort d’une étude parue il y a 35 ans. Il avait été calculé par extrapolation à partir du nombre de suicides par pesticides au Sri Lanka.

Le Covid-19 menace la sécurité alimentaire
Savoir

Le Covid-19 menace la sécurité alimentaire

Die Corona-Pandemie hat die Ernährungssysteme vieler Länder geschwächt. Besonders in Entwicklungsländern ist die Situation prekär. Der Druck auf natürliche Ressourcen und landwirtschaftliche Flächen ist hoch und wird durch den Klimawandel noch verschärft.

«La protection des plantes est une technique civilisatrice»
Savoir

«La protection des plantes est une technique civilisatrice»

À la fin du 19e siècle, les produits phytosanitaires de synthèse ont permis de mettre un terme aux épisodes de famine et d’entrer dans l’ère de la sécurité alimentaire.

Les pesticides, essentiels pour la santé publique
Savoir

Les pesticides, essentiels pour la santé publique

Au cours du siècle dernier, l’être humain a vu son espérance de vie s’allonger de trente ans. Une augmentation qu’il doit aussi à l’utilisation des pesticides, à l’effet protecteur qu’ils exercent de multiples manières sur la santé et à leur contribution substantielle à l’amélioration de la santé publique.

Dans l’agriculture conventionnelle, les risques liés à la protection des plantes diminuent
Savoir

Dans l’agriculture conventionnelle, les risques liés à la protection des plantes diminuent

Comme le révèle la dernière statistique des ventes de produits phytosanitaires publiée par la Confédération, les produits phytosanitaires présentant un profil de risque particulier sont de moins en moins vendus et de moins en moins utilisés dans l’agriculture.

Faits et chiffres sur l’eau potable et les valeurs limites
Savoir

Faits et chiffres sur l’eau potable et les valeurs limites

La qualité de l’eau potable en Suisse est surveillée en permanence par un réseau étroit de stations de mesure. De l’avis de différentes autorités et des experts, la qualité de l’eau potable est de grande qualité.

Différence entre risque et danger
Savoir

Différence entre risque et danger

Dans les discussions sur les produits phytosanitaires, le danger et le risque sont souvent confondus. Parfois, les deux mots sont même employés comme synonymes. C’est une erreur.

Sans les pesticides, s’en est fini de la sécurité alimentaire
Savoir

Sans les pesticides, s’en est fini de la sécurité alimentaire

Le problème pour la sécurité alimentaire vient non pas de la correcte utilisation des pesticides, mais de la non-utilisation de ceux-ci. En outre, l’utilisation de biocides (désinfectants ou antiparasitaires) en quantité insuffisante peut favoriser le développement de germes pathogènes, par exemple dans les restaurants.

Le synthétique offre de nombreux avantages
Savoir

Le synthétique offre de nombreux avantages

Les produits phytosanitaires sont souvent supérieurs en de nombreux points aux produits issus directement de la nature.

Utiliser les résistances des variétés sauvages pour lutter contre le mildiou de la pomme de terre
Savoir

Utiliser les résistances des variétés sauvages pour lutter contre le mildiou de la pomme de terre

Le mildiou de la pomme de terre est une maladie redoutable. Selon des estimations, il entraîne chaque année des pertes de rendement de 20%.

Une sourde menace plane sur la sécurité alimentaire
Savoir

Une sourde menace plane sur la sécurité alimentaire

Des menaces planent sur la sécurité alimentaire. L’un des dangers vient des mycotoxines, soit les toxines produites par des champignons proliférant notamment sur les noix ou les céréales, par exemple.

La sélection végétale, pour une agriculture efficiente en ressources
Savoir

La sélection végétale, pour une agriculture efficiente en ressources

Pour pouvoir produire des aliments en suffisance et en respectant le plus possible l’environnement, il faut des variétés de plantes toujours plus robustes.

Des biocides contre le paludisme
Savoir

Des biocides contre le paludisme

Malaria ist die häufigste Infektionskrankheit der Welt und endet in vielen Fällen tödlich. Mit einem Insektenschutzmittel (Biozid) aus der Pflanzenschutzforschung konnten die Ansteckungen deutlich reduziert werden.

Alimentation animale: du colza suisse à la place du soja importé
Savoir

Alimentation animale: du colza suisse à la place du soja importé

L'origine des aliments pour animaux en agriculture intéresse la politique: BioSuisse veut réduire la part de concentrés étrangers, et une initiative populaire pour l'eau potable demande que seuls les aliments issus de l’exploitation soient autorisés pour nourrir les animaux.

Protection hightech des plantes: «Le GPS au lieu de la mousse anti-incendie»
Savoir

Protection hightech des plantes: «Le GPS au lieu de la mousse anti-incendie»

Technologischer Fortschritt und Digitalisierung machen auch vor der Landwirtschaft nicht halt. Im Gegenteil.

Dix arguments en faveur de l'utilisation des pesticides
Savoir

Dix arguments en faveur de l'utilisation des pesticides

Les produits phytosanitaires ont fait leurs preuves. Ils permettent une production alimentaire régionale, limitent les pertes et le gaspillage de nourriture et protègent les cultures des maladies et des ravageurs.

Le gaspillage alimentaire n’est bon ni pour l’environnement, ni pour le portemonnaie
Savoir

Le gaspillage alimentaire n’est bon ni pour l’environnement, ni pour le portemonnaie

Chaque année en Suisse, des quantités considérables de produits alimentaires, pourtant encore parfaitement propres à la consommation, sont perdues le long de la chaîne alimentaire allant du producteur au consommateur.

Techniques de conservation contre le gaspillage alimentaire
Savoir

Techniques de conservation contre le gaspillage alimentaire

Dans son bulletin en ligne, BASF retrace le développement des techniques de conservation et montre le rôle de la chimie dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

La protection phytosanitaire, pour protéger les plantes
Savoir

La protection phytosanitaire, pour protéger les plantes

Tous les végétaux peuvent tomber malades. Comme les médicaments chez l'homme, les produits phytosanitaires sont utilisés pour assurer la santé des cultures et prévenir leur destruction par des ravageurs.

Pesticides, biocides, produits phytosanitaires
Savoir

Pesticides, biocides, produits phytosanitaires

Le terme de «pesticide» vient du mot anglais anglais «pest», qui signifie parasite. Un pesticide est un produit employé contre les parasites.

Les progrès techniques dans l'agriculture
Savoir

Les progrès techniques dans l'agriculture

Au cours des dernières décennies, les progrès de la technique ont rendu l'application des produits phytosanitaires beaucoup plus précise. Ce qui permet d’en utiliser moins qu’autrefois.

Une eau propre
Savoir

Une eau propre

Im Vorfeld der Diskussion über die Pestizid-Initiativen wird immer die Qualität des Schweizer Wassers in Frage gestellt. Grundsätzlich haben Schweizerinnen und Schweizer Zugang zu qualitativ hochwertigem Wasser.

«Naturel égale sain, chimique égale toxique.»
Savoir

«Naturel égale sain, chimique égale toxique.»

Tout ce que la nature produit est sain, toutes les substances de synthèse, ou «chimiques», sont toxiques. Il est facile de démonter ce mythe: de nombreuses substances naturelles sont extrêmement toxiques, tandis que de nombreuses substances chimiques de synthèse sont absolument sans danger.

«L’eau en Suisse se porte mal.»
Savoir

«L’eau en Suisse se porte mal.»

Le contraire est vrai. Nos eaux de surface, nos eaux souterraines et notre eau potable sont en très bon état. La qualité de l’eau en Suisse est l’une des meilleures du monde. Il est hors de question de dire que la qualité de l’eau en Suisse est mauvaise.

«Les pesticides sont responsables de la mort des insectes.»
Savoir

«Les pesticides sont responsables de la mort des insectes.»

Les pesticides sont régulièrement rendus responsables de la disparition des insectes. Cette affirmation est réductrice. La réalité est bien plus complexe.

«Les pesticides ont un effet délétère sur le climat.»
Savoir

«Les pesticides ont un effet délétère sur le climat.»

Les pesticides sont-ils mauvais pour le climat? Non, au contraire. Les produits phytosanitaires permettent d’accroître la production agricole sur une surface en terres réduite et de ménager la ressource sol.

«Le bio se passe de pesticides.»
Savoir

«Le bio se passe de pesticides.»

Beaucoup croient que les agriculteurs bio travaillent sans pesticides. C’est faux. Environ 60% des dix produits phytosanitaires les plus vendus de Suisse sont aussi autorisés en bio. Sans les produits phytosanitaires modernes de synthèse, l’agriculture bio ne pourrait exister dans sa forme actuelle.